Notre Mohair

Les sultans d’Asie Mineure, qui la réservaient pour leur plus beaux atours et ceux de la cour, ne s’y étaient pas trompés, ils nommèrent cette fibre longue, douce et naturellement lustrée de la chèvre angora, “Mukhayyar“ : “Celle qui est choisie, la plus belle“,  ...  d’où le nom de Mohair.

Tous nos produits répondent à des normes d’exigence strictes et sont certifiés par la marque “Le Mohair des Fermes de France“.


Le mohair, une fibre d’exception, aux nombreuses propriétés inimitables :

Depuis plus de trente ans, les éleveurs français ont procédé à une rigoureuse sélection génétique. Avec une attention de tous les jours, nous nous attachons à poursuivre ce travail d’amélioration ce qui nous permet aujourd’hui de vous offrir les qualités conjuguées et uniques de notre mohair :


Douceur et légèreté

C’est le mohair de chevreau, ou kid mohair”, que nous réservons aux fils à tricoter et aux vêtements à porter à même la peau, car avec une épaisseur de 20 à 26 microns, c’est un mohair d’une extrême douceur et léger comme de la plume ! Il n’y a qu’à plonger ses mains dans les toisons de nos petits (jusqu’à environ 2 ans) pour ressentir la magie de cette fibre. Au fil de l’âge, le mohair s'épaissit et nous permet de réaliser les plaids et les couvertures.


Élégance, lustre et volupté

C’est grâce à ses écailles microscopiques recouvertes d’innombrables petits miroirs qui réfléchissent la lumière, que le mohair, à la blancheur immaculée, doit son lustre incomparable. Et lorsqu’il rencontre la teinture, pour laquelle il a une affinité toute particulière, la couleur sublime cet éclat et ce reflet naturel en permettant des centaines de nuances. Aucun risque d’altération dans le temps, ni au lavage !


Facilité d’entretien

Fibre soyeuse, infroissable, le mohair retient très peu les saletés, marque peu les tâches, et ne conserve pas les odeurs. Difficile à croire et tellement surprenant !


Résistance et souplesse

Composée de kératine, c’est une fibre lustrée, souple et très solide, qu’on utilise aussi en velours d’ameublement ou en tapisserie pour sa robustesse et sa longévité. Idéal pour les activités intenses !


Chaleur isolante

Le mohair est une fibre vivante qui respire et au fort pouvoir thermorégulateur. Lorsqu’il fait froid, il se gonfle au contact de l’air et forme une sorte de couette isolante, grâce son excellente perméabilité à l’humidité, qu’il évacue en surface. Le corps reste au sec.



La tonte, le tri, le classement

Il faut bien les tondre ces biquettes,    c’est vital !

Mi-février et mi-août sont donc des moments forts et demandent particulièrement du temps, surtout pour le tri des toisons. Ce travail long et minutieux, réalisé manuellement, est le prolongement naturel de notre travail d’éleveur.

Après avoir été pesée, chaque toison est étalée sur une grille de tri pour faire tomber les fibres courtes retirer les bouts de foin, de paille, les parties souillées, …. Nous vérifions la finesse et surtout l’absence de jarre, poil piquant blanc indésirable. Seul ce tri manuel nous permet la plus grande vigilance, c’est ce qui fait la différence avec le mohair d’importation. Ensuite les toisons sont classées selon 4 critères de finesse qui permettront la confection de fils, puis d’articles variés.

  • La classe 1 : mohair “très fin”, inférieur à 26 microns.
  • La classe 2 : mohair de 26 à 30 microns.
  • La classe 3 : mohair de 30 à 34 microns.
  • La classe 4 : mohair “fort”, supérieur à 34 microns.

Deux fois par an, à l’issu de la tonte et du tri, nous rejoignons nos collègues éleveurs des autres régions pour nos assemblées générales et réunions, et en profitons pour porter notre mohair brut à la SICA Mohair, à Castres. Là, nos lots de mohair sont contrôlés par un expert lainier garantissant ainsi une homogénéité parfaite dans les différentes classes.



De la toison brute aux fils…

Avant de pouvoir confectionner nos merveilleux lainages, nous confions nos toisons à des professionnels spécialisés dans la création de fils haut de gamme, qui ont su se démarquer malgré un contexte international compliqué pour le monde du textile. Toutes ces entreprises répondent au cahier des charges sur les normes environnementales et la législation du travail.

 

C’est dans le Piémont italien qu’ont lieu le lavage, le cardage, et le long peignage pour paralléliser les fibres et en faire un ruban peigné. Vient ensuite l’étape de la filature afin de constituer pas moins de neuf fils différents. Certains sont réservés au tricotage, d’autres suivent une étape ultime, le foulage et le grattage pour la réalisation de fils bouclette (plaids tissés et couvertures). Le mohair ainsi gratté garde tout son gonflant et sa légèreté tout en étant très solide. 


Nous aimons l’associer à d’autres fibres naturelles comme la soie ou la laine mérinos, pour une large panoplie d’articles résistants, confortables et élégants.


“Reçu hier votre ruban de mohair fin. Je vous assure que vous pouvez être orgueilleux de le travail que vous avez fait pendant ces années. La qualité de votre ruban de mohair c’est vraiment fantastique. Comme expert de la fibre de mohair et filateur, c’est un plaisir la pouvoir toucher et transformer en fil.“                                                                                                 mail de Mattéo Meucci, notre filateur italien.


De fils en aiguilles….

Teinturiers, bonnetiers, tisserands, tricoteurs, ateliers artisanaux français spécialistes des fibres nobles, assurent ensuite la confection d’une large partie de nos produits.

 

Ainsi sont tricotés :

  • chaussettes,
  • pulls,
  • ponchos,
  • bérets,
  • gants,
  • écharpes
  • étoles fines.

Et tissés :

  • plaids,
  • couvertures,
  • écharpes
  • étoles.

Nous gardons également une partie de nos fils pour la création de tricots main et la réalisation de teintures végétales.

A propos de nos teintures…

Selon les produits confectionnés, la teinture a lieu tout de suite après le filage (c’est le cas pour les fils mis en pelotes) ou après le tissage. Toutes les teintures, choisies pour leur tenue maximale à la lumière et leur brillance, répondent aux normes européennes REACH* garanties par nos façonniers et sont en conformité avec les exigence Oeko-Tex Standard 100.


Nos teintures Végétales

A la ferme, parce que nous nous efforçons de rester au plus près de la nature, nous aimons réaliser nos propres teintures. C’est à chaque fois un véritable émerveillement de voir notre si beau mohair naturellement écru se parer de nuances chatoyantes quand il est plongé dans nos bains de teintures végétales.

C’est une activité qui nous tient à cœur et que nous développons petit à petit.



* Qu’est ce que REACH ?

Jouets, bijoux, peintures, vêtements, tous sont composés de substances chimiques. Or, certaines peuvent être dangereuses pour la santé humaine et l’environnement. Afin d’éviter tout risque, la réglementation Reach oblige dorénavant les industriels à déclarer les substances qu’ils fabriquent ou importent, à établir quelles sont celles sans danger et à ne plus les utiliser en cas de risque non maîtrisé.

17 décembre 2012 (mis à jour le 13 février 2015)

REACH est un règlement européen (règlement n°1907/2006) entré en vigueur en 2007 pour sécuriser la fabrication et l’utilisation des substances chimiques dans l’industrie européenne. Il s’agit de recenser, d’évaluer et de contrôler les substances chimiques fabriquées, importées et mises sur le marché européen. D’ici 2018, plus de 30 000 substances chimiques seront connues et leurs risques potentiels établis, l’Europe disposera ainsi des moyens juridiques et techniques pour garantir à tous un haut niveau de protection contre les risques liés aux substances chimiques